FoodLoire, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Ciblez vos actions > Les informations pays > Japon

Japon

Flux RSSImprimer la page

11è client de la France
Le Japon est la 3è puissance économique mondiale et importe 60% de son approvisionnement alimentaire. La France se place en 10è position de ses fournisseurs.


Importation 

La France est le 8è exportateur mondial de produits laitiers vers le Japon en volume pour 3 % de part de marché et le 6è en valeur avec 6 % de part de marché.

Le Japon dépend largement de l’offre étrangère pour s’alimenter. Le taux d’autosuffisance est de 40 % ce qui en fait le plus faible des pays industrialisés.

En 2017, les importations de viandes ont atteint un niveau record de 2,072 millions de tonnes, franchissant ainsi pour la première fois la barre symbolique des 2 millions de tonnes. Ce pallier n’avait pas été atteint et détrône ainsi le record de 1991. Le Japon est spécifiquement le 1er importateur mondial en ce qui concerne la viande de porc. En ce qui concerne la viande ou les produits à base de viande, on pourrait noter une nette progression des importations, grâce aux alignements des japonais sur les normes internationales en vigueurs.

La réglementation japonaise s’aligne progressivement à la règlementation européenne et autorise ainsi de nouveaux produits sur le marché nippon. Malgré le yen faible, les importations persistent. Les répercussions sur le consommateur sont principalement la hausse des prix sur certains produits importés. 

L’année 2015 a été marquée par une augmentation des importations des vins français connaissant une hausse de 3,7 %, avec une préférence sur les vins de milieu de gamme. 

Consommation

Les japonais sont des consommateurs très exigeants. La qualité doit être au rendez-vous. Leurs principaux critères d’achat sont la facilité d’utilisation ainsi que la praticité, notamment pour une population vieillissante, la  compétitivité du prix et en troisième position le service après-vente. 

L’origine et la fraîcheur du produit sont très importantes et vont influencer la décision d’achat. Les japonais mangent de plus en plus en dehors de leur domicile. Cela s’explique par la hausse du rythme de vie, et entraîne de fait un attrait pour les plats déjà préparés. Si ces produits déjà prêts ont la côte, ceux qui respectent la santé et leur bien-être sont d’autant plus appréciés.

On assiste à une occidentalisation du contenu des repas. Les japonais ont une ouverture d’esprit vis-à-vis des nouvelles expériences et saveurs. 

Distribution

Le e-commerce se développe rapidement. Il progresse rapidement de plus de 11% tous produits confondus.

La distribution traditionnelle se mets à incorporer cette nouvelle manière de consommer notamment en proposant des plateformes dédiées. Les grands magasins notamment en période de fêtes mettent en avant des cadeaux alimentaires O-Chugen et O-Seibo. Il s’agit toutefois d’un phénomène nouveau et les stratégies commerciales sont encore réfléchies par les acteurs. Le e-commerce devrait croître dans les années à venir, d’autant plus au vu du taux d’équipement en mobiles et ordinateurs au sein des ménages.

Les marques de distributeurs s’implantent sur le marché et se développent. La concurrence est donc accrue. Pour pallier à cela, les marques cherchent à varier leur mode de distribution. Lorsque vous vous confrontez à ce marché, le partenaire japonais sera chargé par l’entreprise de vous accompagner. Ce lien sera souvent exclusif, et c’est d’ailleurs une des meilleures façons de pénétrer le marché japonais. 

Conseils

Pour travailler avec les japonais, il faut du temps, et il faut également connaître leurs codes culturels afin de ne pas commettre d’erreur, notamment en ce qui concerne la carte de visite, qui fait partie intégrante de la culture nippone.

Focus Pays de la Loire :

Le Japon est le 7è importateur de vins ligériens avec 8 564 K€ de tous vins cumulés. Cela correspond à environ 4% des importations de vin en Val de Loire. Ce marché est de 3 % en terme d’export en valeur mais il reste constant  au fil des années avec une moyenne sur 5 ans de 8 509 K€ entre 2013 et 2018.

Pour aller plus loin : 

Chiffres clefs

Population : 126 millions d’habitants en 2019

PIB national en 2019 : 5 176 milliard USD

PIB par habitant en 2018 : 39 306 USD 

Capitale : Tokyo

Langue officielle : Japonais

Monnaie : Yen (JPY)