FoodLoire, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Expadon 2 : un outil pour l'agrément des exportateurs

Expadon 2 : un outil pour l'agrément des exportateurs

Flux RSSImprimer la page

Une cinquantaine d’entreprises et agents de l’état des Pays de la Loire se sont réunis en session de découverte et test de ce nouvel outil sur invitation de FOOD’LOIRE, FranceAgriMer et la DGAL.

La DGAL et FranceAgriMer travaillent au remplacement du logiciel Exp@don. La vocation du nouveau programme, baptisé Expadon 2, est d'accompagner les exportateurs et les services de l'Etat dans l'accomplissement des démarches sanitaires et phytosanitaires (SPS) nécessaires à l'exportation des produits agricoles et agroalimentaires, de manière dématérialisée.

Cette réunion a eu lieu, le 12 janvier 2017, dans le cadre du Club des exportateurs FOOD’LOIRE en présence de :

  • François BLANC, chef de mission – Mission des affaires européennes et internationales (MAEI), FranceAgriMer
  • Xavier RAVAUX, Directeur de projet délégué Expadon 2 – Direction générale de l’alimentation, Ministère de l’agriculture
  • Esther ELICHA, chargée de mission Expadon 2 – FranceAgriMer

 

 La plateforme Expadon 2 fournira sept fonctionnalités aux exportateurs et aux services utilisateurs ainsi qu’une fonctionnalité dédiée aux importateurs :

  • gestion des demandes d’agréments des établissements à l’export
  • délivrance des certificats SPS pour les produits exportés
  • traitement des notifications SPS de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)
  • communication en période de crise
  • information collaborative sur les dossiers priorisés de négociation SPS
  • tableaux de bord
  • information sur les marchés export, de nature règlementaire, économique ou autre
  • information sur les procédures import

Le test de cet outil est fait en Bretagne et Pays de la Loire pour 4 filières (viandes porcines, bovine et volailles et produits laitiers). Les ouvertures du service de la sphère « Agréments » et de la sphère « Certificats » se feront progressivement et respectivement à partir du 1er semestre 2017 et du 1er semestre 2018.